septembre 28, 2020
La matière qui nous entoure

[2nde] [Chimie] Chapitre 1 : La matière qui nous entoure

Pour aborder cette séquence sur la matière qui nous entoure, le choix a été fait d’effectuer 2 séances de TP encadrant une séance de cours.

Le cours :

Les corrigés sont disponible par simple demande sur le formulaire de contact

Le but de ce chapitre est de répondre aux éléments suivants du programme scolaire de seconde

Notions et contenusCapacités exigibles
Caractérisation de la matière à l’échelle macroscopique
Corps purs et mélanges au quotidien.
Espèce chimique, corps pur, mélanges d’espèces chimiques, mélanges homogènes et hétérogènes.

Identification d’espèces chimiques dans un échantillon de matière par des mesures physiques ou des tests chimiques.
Citer des exemples courants de corps purs et de mélanges homogènes et hétérogènes.





Identifier, à partir de valeurs de référence, une espèce chimique par ses températures de changement d’état, sa masse volumique ou par des tests chimiques.
Composition massique d’un mélange.
Composition volumique de l’air.
Citer la valeur de la masse volumique de l’eau liquide et la comparer à celles d’autres corps purs et mélanges.
Distinguer un mélange d’un corps pur à partir de données expérimentales.
Mesurer une température de changement d’état, déterminer la masse volumique d’un échantillon, réaliser une chromatographie sur couche mince, mettre en oeuvre des tests chimiques, pour identifier une espèce chimique et, le cas échéant, qualifier l’échantillon de mélange.

Citer la composition approchée de l’air et l’ordre de grandeur de la valeur de sa masse volumique.
Établir la composition d’un échantillon à partir de données expérimentales.
Mesurer des volumes et des masses pour estimer la composition de mélanges.
Capacité mathématique : utiliser les pourcentages et les fractions.
Les solutions aqueuses, un exemple de mélange.
Solvant, soluté.
Concentration en masse, concentration maximale d’un soluté.
Identifier le soluté et le solvant à partir de la composition ou du mode opératoire de préparation d’une solution.
Distinguer la masse volumique d’un échantillon et la concentration en masse d’un soluté au sein d’une solution.
Déterminer la valeur de la concentration en masse d’un soluté à partir du mode opératoire de préparation d’une solution par dissolution ou par dilution.
Mesurer des masses pour étudier la variabilité du volume mesuré par une pièce de verrerie ; choisir et utiliser la verrerie adaptée pour préparer une solution par dissolution ou par dilution.
Dosage par étalonnage.Déterminer la valeur d’une concentration en masse et d’une concentration maximale à partir de résultats expérimentaux.
Déterminer la valeur d’une concentration en masse à l’aide d’une gamme d’étalonnage (échelle de teinte ou mesure de masse volumique).
Capacité mathématique : utiliser une grandeur quotient pour déterminer le numérateur ou le dénominateur.

Commentaire : La partie concernant l’Identification d’espèces chimiques dans un échantillon de matière par des mesures physiques ou des tests chimiques sera complétée dans le chapitre 7 pour la capacité exigible Citer des tests chimiques courants de présence d’eau, de dihydrogène, de dioxygène, de dioxyde de carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *